Matelas pour bébé
Sommeil Bébé

Quel matelas pour son bébé ?

Le décembre 2, 2021

Comment choisir un matelas pour son bébé ? Ce choix n’est pas toujours évident d’autant qu’un bébé n’a pas les mêmes besoins qu’un enfant plus âgé ou encore qu’un adulte. Il y a plusieurs paramètres à prendre en compte : le budget, la taille, l’épaisseur, les dimensions, lit barreau ou non, ou encore vos préférences personnelles (matériaux écologiques, recyclés…). Nous avons réuni dans cet article toutes les informations nécessaires pour faire votre choix et répondre au mieux aux besoins de votre nourrisson ! Alors, quel matelas pour bébé choisir ?

 

Comment choisir un matelas pour bébé ?

Combien coûte un matelas pour bébé ?

On trouve des matelas pour bébé à tous les prix. De quelques dizaines d’euros à plusieurs centaines, ce type de produits se décline en une multitude de matériaux avec différentes propriétés. Matelas climatisé, matelas déhoussable, matelas pliant, matelas thermo régulé… Pour déterminer le prix du matelas de votre bébé, vous devrez d’abord vous fixer sur ce point.

 

Par ailleurs, comprenez également qu’un prix élevé n’est pas nécessairement synonyme de qualité ! Pour en juger, référez-vous aux parents déjà expérimentés sur le sujet. Famille, amis, ou simplement aux internautes ayant laissé des commentaires sur certains produits et à leurs avis !

Quel type de matelas pour bébé ?

  • Le matelas climatisé et thermo régulé : Pour maintenir votre bébé au chaud ou au frais

 

  • Le matelas déhoussable : très pratique et facile d’entretien

 

  • Le matelas pliant : très utile en cas de déplacement (vacances), se range facilement

 

Les dimensions du matelas de bébé

Les dimensions d’un matelas pour bébé ne sont pas à prendre à la légère. En effet, ce paramètre joue grandement dans la sécurité de votre enfant. S’il est trop petit, votre enfant risquerait de se retrouver coincé entre celui-ci et les barreaux de son lit ou le rebord de son berceau ! Le nourrisson risquerait alors l’étouffement.  Le matelas doit par conséquent être parfaitement adapté au lit de votre enfant et ne laisser aucun espace sur les bords et dans les coins. Référez-vous aux dimensions effectives du lit que vous avez, ou que vous envisagez d’acheter, ainsi qu’à son sommier.

 

Quelle épaisseur et quelle densité pour le matelas de bébé ?

L’épaisseur du matelas de bébé

En ce qui concerne l’épaisseur, il n’existe aucune règle préétablie à ce sujet. En effet, comme vous l’aurez constaté, un bébé n’est pas très lourd. Cependant, un matelas à l’épaisseur comprise entre 10 et 15 cm semble un bon choix pour le confort du nourrisson.

 

La densité ou la fermeté du matelas de bébé

Pour la fermeté en revanche, il est nécessaire de s’y attarder. Effectivement, un bébé a un corps fragile. Sa peau est fine et sensible, son petit corps pousse. Le matelas doit par conséquent le soutenir. S’il est trop mou, ce dernier risquerait de s’abîmer (se tasser) et de perdre en qualité pour soutenir le corps de votre bébé, nuisant ainsi à son confort. A contrario, si celui-ci est trop dur, il pourrait également contrarier le confort de votre nourrisson, et donc nuire à son sommeil. Un bon matelas à une densité (fermeté) aux alentours de 20 kg/m3. N’oubliez pas, le sommeil de bébé est très important pour une bonne santé !

 

Matelas pour bébé

 

Quels matériaux pour le matelas d’un bébé ?

Choisir un matelas pour bébé bio ou non, le choix vous revient. Il faut simplement éviter les matières synthétiques ! Il existe de nombreux matériaux utilisés dans la conception de matelas pour bébé, nous allons passer en revu les principaux :

  • Le matelas en mousse : le matériau sans doute le plus populaire, il se décline en 3 types : le polyuréthane, le viscoélastique et le polyester. La mousse, par définition, est très légère. Elle est donc facile à manipuler et à déplacer. Ce type de matelas est également connu pour leur mémoire de forme de qualité et leur endurance.

 

  • Le matelas en laine : Ce type de matelas est très intéressant dans des environnement frais et en saison hivernale. La laine étant un matériau creux, elle renferme une grande quantité d’air. Les propriétés thermorégulatrice de la laine garderont votre bébé bien au chaud pendant la nuit. La peau de votre nourrisson respirera et ne transpirera pas. Par ailleurs, il s’agit là d’une matière écologique, pour le plus grand plaisir des parents !

 

  • Le matelas en fibre de coco : Fabriqué à partir d’écorce de noix de coco, ce matériau est naturellement réputé pour ses propriétés hypoallergénique et anti bactérienne naturelles. Elle délivre un bon soutien tout en restant souple. Facile d’entretien, ces fibres assureront confort et qualité de sommeil à votre enfant. Ce dernier ne sera pas gêné par la chaleur et la transpiration grâce à ces fibres respirantes.

 

  • Le matelas en latex : Le latex est un composant intéressant en termes de thermorégulation. Il assurera chaleur et confort au bébé. Veillez cependant à choisir une origine naturelle plutôt que synthétique. Antibactérien, il préviendra le risque d’apparition d’une quelconque allergie.

 

  • Le matelas en tencel : Fabriqué à base d’eucalyptus, ces matelas nouvelle génération et respectueux de l’environnement assurent confort, respiration et thermorégulation.

 

Un matelas anti-acarien et antibactérien ?

Oui et non ! Si vous choisissez cette option, veillez à l’origine de cette protection ! Certains matelas sont traités avec des produits chimiques et nocifs pour la peau fragile de votre bébé. Certains matériaux disposent naturellement de ces propriétés, comme la laine, le latex (d’origine naturelle), ou encore la fibre de coco.

 

Réutiliser le matelas d’un précédent bébé ?

Vous pourriez être tenté de réutiliser le matelas d’un précédent bébé, et ce n’est pas interdit. Veillez cependant à l’état général du matelas, et à sa propreté. Il se peut que celui-ci soit usé, creusé par le poids du précédent bébé, ou encore souillé. Il est important que le prochain occupant y soit parfaitement à l’aise, confortable, et bien soutenu. Certains matelas, en fonction des matériaux utilisés à sa conception, sont plus résistants et pérennes dans le temps. Mais idéalement, il faudrait investir dans un nouveau matelas. A vous de voir en fonction de l’état du matelas ainsi que de votre budget !

 

Une alèse pour le matelas de bébé ?

Sans doute un incontournable dans la vie des parents, l’alèse pour le matelas de bébé peut s’avérer très utile. Vous serez ravi de l’avoir en constatant un beau matin que votre bébé a mouillé son lit, et ce malgré sa couche ! Vous ne vous demanderez pas comment nettoyer le matelas de bébé. On enlève l’alèse, et hop, dans la machine à laver ! Pour le matelas de bébé, elle est donc indispensable si vous souhaitez le conserver le plus longtemps possible. Avant de l’acheter, veillez toutefois à prendre les dimensions du matelas du bébé. Vous constaterez également plusieurs types d’alèse dans les rayons des magasins. Des « traditionnelles » avec des coins arrondis, des « plateaux » qui se fixent par une attache élastique autour du matelas, ou encore des alèses jetables (très utiles pour les vacances notamment).

 

On récapitule !Bébé dort sur son matelas

Les points essentiels dans le choix du matelas de votre bébé :

  • Le prix (entre 40 et 150€, un prix élevé n’est pas gage de qualité !)
  • Les dimensions (parfaitement adaptés au lit du bébé : pour la sécurité du bébé)
  • L’épaisseur (entre 10 et 15 cm semble un bon choix)
  • La fermeté (au alentour de 20 kg/m3)
  • Les matériaux utilisés (au choix : mousse, laine, fibres de coco, latex et tencel)
  • L’état général du matelas usagé (on préférera quand même l’achat d’un neuf)
  • On achète des alèses (2 pour tourner en cas de pipi)

Vous savez tout, alors à vous de jouer !

 

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.