Bébé vomit
Bébé

Que donner à un bébé qui vomit ?

Le novembre 2, 2021

Mon bébé vomit, que puis-je lui donner pour le soulager ? Un bébé qui vomit peut être source de panique chez certains parents. Les vomissements sont causés par différents facteurs, nous vous les avons listé ici. Découvrez comment réagir en cas de vomissement.

Vomi et régurgitation, quelle est la différence ?

Il n’est pas toujours évident de distinguer les régurgitations des vomissements chez un bébé. Pour faire court, les régurgitations sont les liquides et aliments qui remontent après un rot ou lorsque votre bébé ne se sent pas bien. La régurgitation s’écoule de la bouche de votre enfant, presque comme de la bave, elle est donc relativement liquide. Le vomi quant à lui sort avec force. Les muscles de l’estomac le compriment pour en expulser le contenu. Alors qu’une régurgitation serait liquide, un vomissement ressemblerait davantage à quelque chose de plus pâteux, voire semblable à du fromage ou du lait fermenté. Votre bébé peut tousser, faire des petits bruits de déglutition ou faire un bruit significatif avant de vomir. Sachez que les vomissements peuvent être symptôme d’un mal chez votre enfant, mais pas forcément. Les régurgitations sont normales et peuvent faire vomir votre bébé à tout moment. Si votre bébé régurgite sans vomir, cela signifie qu’il n’y a pas de problème avec son estomac.

Pourquoi mon bébé vomit ?

Bébé à trop mangé

De nombreux facteurs peuvent provoquer des vomissements chez le nourrisson. Vomir signifie avoir besoin d’évacuer le contenu de l’estomac. Trop plein de nourriture, maladie, intoxication… Les muscles de l’estomac se contractent pour expulser les matières présente et généralement pour une bonne raison. Les bébés peuvent vomir s’ils boivent trop de lait. Cela se produit pendant un certain temps à leur naissance. Leur estomac n’est pas encore habitué à digérer les aliments. Il existe de nombreux moyens pour les parents de réduire ce risque, comme nourrir le bébé plus souvent et en plus petites quantités. Ce désagrément devrait cesser après le premier mois de vie.

Bébé a des reflux acides

Comme les adultes, les bébés peuvent souffrir d’une affection appelée reflux acide. Le reflux acide se produit lorsque les muscles situés en haut de l’estomac sont trop détendus, ce qui provoque des vomissements peu de temps après la tétée. Dans la plupart des cas, les muscles de l’estomac du bébé se renforcent et les vomissements s’arrêtent d’eux-mêmes.

Dans ce cas, voici quelques conseils :

  1. faites des tétées plus courtes et plus fréquentes et évitez la suralimentation 
  2. faites lui bien faire son rot
  3. maintenez le en position verticale (assis) pendant 30 minutes après le repas.

 

Bébé est malade

Mon bébé est maladeIl n’y a pas de mal à ce qu’il vomisse de temps en temps, mais s’il vomit souvent, cela peut alerter de la présence d’un
mal chez l’enfant. Dans ce cas, vous ne devez pas hésiter à en parler avec un pédiatre.  Une maladie ou un virus peuvent être à l’origine de ce symptôme, comme la gastro-entérite. Celle-ci est une cause fréquente de vomissements chez les bébés et les enfants. Les vomissements surviennent pendant environ une journée (les autres symptômes durent 4 jours ou plus : maux d’estomac, fatigue et perte d’appétit).

Les bébés ont un système immunitaire tout neuf. Ils peuvent facilement attraper un rhume ou une grippe avec le contact avec d’autres personnes contagieuses. Si votre bébé a attrapé froid, les symptômes peuvent être différents de ceux chez l’adulte. Il se peut qu’il vomisse sans avoir de fièvre ou qu’il ait le nez pris, ce qui provoque de la toux et des vomissements.

Bébé à une infection aux oreilles

Votre bébé peut avoir une infection de l’oreille. Cela est dû au fait que leurs tubes auditifs sont horizontaux et non verticaux comme chez les adultes. Si votre bébé a une infection de l’oreille, il peut avoir des nausées et des vomissements sans avoir de fièvre. Une telle infection peut provoquer des vertiges, une perte d’équilibre, des grattements de l’oreille, une audition étouffée et une diarrhée. La plupart du temps, ces symptômes disparaissent sans traitement. Mais veillez à quand même consulter un médecin, votre bébé pourrait avoir besoin d’antibiotiques (dans certains cas rares, une infection grave de l’oreille peut endommager l’audition de l’enfant).

Bébé a trop chaud

Et oui ! Faites attention lorsque vous emmaillotez votre bébé. Vérifier la température extérieure et celle de votre maison. Il risque d’avoir trop chaud, ce qui peut provoquer des vomissements et une déshydratation. Lorsqu’il fait trop chaud, votre bébé vous le fera savoir par des pleurs, une peau pâle et des difficultés pour dormir.

Bébé à une intolérance au lactose 

Bébé et intolérance au lactoseMême si l’intolérance au lait est rare, elle n’est pas impossible. Dans ce cas le bébé est né sans enzyme pour décomposer les sucres du lait (les lactoses). Certains nourrissons atteints de cette intolérance tombent malades après avoir bu ou mangé un produit laitier. Les nourrissons atteints de galactosémie peuvent présenter une éruption cutanée, des démangeaisons, des nausées et des vomissements après avoir bu des produits laitiers. Si vous donnez à votre bébé du lait maternisé au lieu du lait maternel, assurez-vous qu’il ne contient aucun ingrédient laitier, y compris des protéines de lait…

Bébé a peut-être une sténose du pylore

En de rare cas, le nourrisson peut être atteint d’une cause grave de vomissements  : la sténose du pylore. Cela se produit lorsqu’il y a un blocage ou un rétrécissement de l’ouverture qui relie l’estomac et les intestins. Sans traitement, votre enfant peut se déshydrater et perdre du poids rapidement. Il s’agit d’un état d’urgence très grave. Cette affection reste très rare, donc pas de conclusion hâtive ! En cas de doute, consulter immédiatement un pédiatre.

 

Mon bébé est malade

 

Que faire en cas de vomissements ?

Votre enfant peut avoir la diarrhée et vomir en même temps. Si c’est le cas, il peut être dangereux pour lui de ne pas boire suffisamment de liquides. Veillez à ce que votre enfant boive beaucoup. Donnez-lui des liquides même s’il n’en a pas envie. Attendez 30 à 60 minutes après qu’il ait vomi avant de lui donner plus de liquide et commencez par de petites quantités. Le principal danger dans cette situation est la déshydratation.

Ne lui donnez pas de nourriture solide pendant 24 heures. Donnez-lui plutôt des liquides clairs. Donnez-lui toutes les 5 minutes. Vous pouvez également mettre un glaçon dans sa bouche ou poser un gant de toilette humide sur son front pour faire baisser la fièvre. S’il est capable de garder les liquides, augmentez progressivement les quantités.

Si votre enfant est nourri au sein, il doit être nourri plus souvent et moins longtemps. Vous pouvez tirer du lait et le donner à votre enfant de cette façon. Peu importe que l’enfant ait reçu un lait maternisé ou non, il aura besoin d’une quantité de nourriture dans son estomac toutes les heures et demie.

Après 8 heures, si votre enfant a pu boire des liquides sans vomir, commencez à lui donner lentement des aliments solides. Les jeunes enfants doivent manger des aliments comme de la compote de pommes ou des bananes écrasées, tandis que les enfants plus âgés peuvent manger des crackers ou des toasts. Vous pouvez également donner une alimentation normale 24 heures après l’arrêt des vomissements. Dans tous les cas, si votre enfant ne va pas mieux rapidement, consultez un spécialiste rapidement où rendez vous aux urgences.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.